DES SUJETS INTERDITS

//Récit//

Auteur Dominique Lorentz, éditions Les arènes (2007), 176 pages

«On dira certainement d'elle que c'est une obsessionnelle, une teigneuse, une monomaniaque, une paranoïaque. Ca ne doit pas être totalement faux. Mais si elle ne l'était pas, Dominique Lorentz ne serait jamais devenue la remarquable enquêtrice qu'elle estPierre Assouline, «La femme qui en savait trop», La République des livres, 23 janvier 2007